Zoom sur le marché de la jardinerie et du paysage en France

    jardin de fleurs

    La jardinerie est un secteur d’activité qui peut s’inscrire dans plusieurs marchés, à savoir jardin et animal de compagnie, la distribution alimentaire, la décoration intérieure, etc. Le marché de la jardinerie et celui du paysage sont souvent reliés. Un entrepreneur du paysage a pour métier de concevoir des projets d’aménagement extérieur. L’entretien des jardins et espaces verts caractérise également ses missions.

    Le marché de la jardinerie

    C’est une activité que l’on peut qualifier de fragile en termes de croissance et de résultat.

    Pour l’année 2018

    L’année 2018 a affiché une croissance moins satisfaisante des professionnels du jardin et de l’animalerie. Le bilan a permis d’observer un recul général de leur chiffre d’affaires. Étant une activité qui dépend du climat, la jardinerie n’a pas pu se redresser face aux pluies abondantes et aux perturbations climatiques. Sur le plan social, les manifestations fréquentes des Gilets jaunes ont impacté les ventes des distributeurs. Les seuls produits qui ont permis des bonnes ventes sont les végétaux d’intérieur. Peu sensibles aux difficultés météorologiques, ils ont permis à l’activité de ne pas être totalement dans le rouge. Les végétaux d’intérieur sont également de plus en plus prisés à l’heure actuelle, ce qui leur a permis de se démarquer des autres produits.

    Pour l’année 2019

    L’année 2019 est caractérisée par une croissance remarquable pour l’activité de la jardinerie. Les professionnels ont enregistré un chiffre d’affaires très positif en début d’année. Malgré une légère baisse de la croissance au mois de janvier, le taux en est meilleur pour le mois de février et pour le mois de mars. L’activité a gagné 29 % en février et 40 % en Mars selon les chiffres de la FNMJ ou Fédération Nationale des Métiers de la Jardinerie. Ce sont surtout la pépinière, les bulbes, les plants, les semences et les produits d’aménagement extérieur qui ont permis ce bon résultat. Cette belle performance est restée plus ou moins stable tout au long de l’année.

    Le marché du paysage

    Ce secteur est plutôt en perpétuelle croissance. Il arrive, cependant, qu’une année soit moins satisfaisante qu’une autre.

    Pour l’année 2018

    Les entreprises du paysage ont connu un succès pendant l’année 2018. Elles ont réalisé des chiffres d’affaire plus que satisfaisants avec une « progression de 4 % » selon le site cupastone.fr dans son article « Une année 2018 positive pour les entreprises du paysage » datant du 5 mars 2019. L’activité a connu une forte croissance grâce au marché des particuliers (+5,5 % selon une analyse du site lesentreprisesdupaysage.fr).

    Pour l’année 2019

    En 2019, les entreprises du paysage ont enregistré une augmentation de leur chiffre d’affaires. Cette croissance est, cependant, moins dynamique d’après ce que rapporte le Baromètre VAL’HOR – Unep (UNEP : Union nationale des Entreprises du Paysage). Ce sont surtout les produits pour l’entretien des espaces verts qui ont permis de booster les ventes des entrepreneurs du paysage. Les ventes des produits pour la conception ont été un peu décevantes.

    Les résultats ont été, certes, bons pour ces entreprises du paysage pendants ces deux dernières années, le souci, c’est qu’elles sont confrontées à une difficulté d’embauche. Ces entreprises ont du mal à trouver un personnel qualifié dans leur secteur d’activité.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *