Covid-19 : quelles conséquences pour les paysagistes indépendants ?

    coronavirus

    Avec la pandémie actuelle qui continue à sévir, beaucoup d’activités économiques ont reçu un grand coup. Dans ce lot, les paysagistes indépendants n’ont pas également été épargnés. C’est donc ainsi que cette crise du coronavirus a eu beaucoup d’impact négatif sur le travail de ces derniers. Quels sont alors les inconvénients engendrés par cette maladie et les différents moyens pour y faire face ? Cet article vous renseigne sur le sujet.

    Le retard dans les projets en cours

    La crise sanitaire a paralysé l’évolution des opérations sur différents projets. En effet, le confinement a engendré l’annulation des chantiers ou l’arrêt temporaire des travaux dans certains cas. Cette mesure pour protéger un grand nombre de la population gèle donc les activités des paysagistes indépendants. Par conséquent, ces derniers ne sont plus en mesure de livrer dans les délais prévus. Ce qui entache leur réputation dans ce secteur en particulier.

    Le manque de main-d’œuvre

    L’une des causes directes du retard dans l’achèvement des projets est le manque de main-d’œuvre. Ce dernier est d’ailleurs l’élément principal qui pénalise les paysagistes indépendants. D’abord, les ouvriers qui résident dans les zones à risques n’arrivent pas à se déplacer vers les chantiers.

    Ensuite, pour des raisons de respect des gestes barrières, certains des employés sont obligés de travailler en groupe selon un emploi du temps plus léger. Ainsi, la main-d’œuvre diminue et agit sur l’évolution des activités. Enfin, dans certains cas, la réduction des salaires n’est pas toujours acceptée par les ouvriers. Les licenciements et les démissions sont donc fréquents. Vous devez alors faire face à ce problème, sinon vous risquez de fermer puisque votre structure ne peut être opérationnelle sans employés.

    Les pertes financières

    Avec le retard, l’arrêt ou l’annulation des projets, les entrées de fonds sont limitées. En effet, les professionnels se voient obliger d’effectuer des réductions importantes aux clients pour les fidéliser. Mis à part les rabais qui s’avèrent nécessaires, beaucoup de structures ne sont pas payées tant qu’ils n’ont pas commencé les travaux.

    De plus, les transactions financières sont aussi gelées. Cela entraîne donc la fermeture de certaines entreprises qui n’arrivent plus à faire face aux dépenses importantes comme les salaires et l’achat d’équipements.

    Quelques solutions efficaces pour y faire face

    Pour faire face à ces dégâts importants, certaines solutions sont envisageables pour vous aider à reprendre votre souffle financier et à limiter vos pertes. Tout d’abord, vous pouvez faire des réductions à vos clients. La diminution des salaires de vos employés uniquement durant cette période de crise est aussi une option.

    Toutefois, imposez le respect des gestes barrières afin de freiner le risque de contamination. De plus, évitez de vous déplacer vers les zones qui ne sont pas saines. Vous pouvez également instaurer le télétravail et les formations par vidéoconférence pour communiquer et effectuer vos réunions. Cela favorisera la bonne marche des travaux.

    En résumé, le Covid-19 a engendré un certain nombre de dégâts pour les paysagistes indépendants. Le retard dans les projets, le manque de main-d’œuvre et les pertes financières en sont quelques-uns. Néanmoins, certaines solutions existent pour vous aider à contrer ce mal et à aller de l’avant. N’oubliez surtout pas de respecter les normes sanitaires.

    Laisser un commentaire

    Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *